Accueil Gestion durable des forêts et certification


La forêt en Île-de-France
Combustibles
Une ressource locale et renouvelable
Une énergie compétitive
Gestion durable des forêts et certification

Gestion durable des forêts

Le processus européen institué lors de la conférence d’Helsinki en 1993 a défini six grands critères de la gestion durable des forêts :

  • La capacité de renouvellement de la forêt
  • Le maintien d’un bon état sanitaire
  • La production de bois
  • Le respect de la biodiversité
  • La protection du sol et des eaux
  • Le maintien des fonctions d’agrément (accueil du public, paysage, etc)

Ces certifications garantissent une gestion durable des forêts, respectueuse de l’environnement, socialement bénéfique et économiquement viable. L’intégralité de la chaîne d’approvisionnement et de distribution doit détenir la certification pour garantir un produit certifié au consommateur final. La certification ne se limite pas à la simple gestion forestière, elle permet aussi de différencier les produits à base de bois issus de ces mêmes forêts par l’apposition d’un logo. Les deux systèmes sont contrôlés par un organisme indépendant.

Programme de Reconnaissance des Certifications Forestières

Forest Stewardship Council

PEFC a été créé en 1999 à l’initiative des forestiers français et finlandais.

alt

Créée en 1993 pour oeuvrer en faveur de la préservation des forêts tropicales, mais elle est tout à fait adaptée pour les forêts européennes.

fsc-logo

Les engagements des propriétaires forestiers de PEFC France

  • Disposer une garantie ou d’une présomption de garantie de gestion durable
    de sa forêt (pour les propriétaires forestiers)

  • S’informer, se former et rédiger ses documents de gestion en ayant comme
    exigence le respect du milieu naturel et de la biodiversité forestière.

  • Planifier et mettre en œuvre une gestion durable de sa forêt.

  • Prendre toutes les mesures nécessaires, lors des travaux de gestion forestière
    et de création d’infrastructures (desserte…) pour protéger les ressources en eau,
    les sols et les espèces et milieux remarquables désignés réglementairement.

  • Prendre connaissance du cahier des charges national d’exploitation forestière
    et le (faire) respecter lors des travaux d’exploitation.

  • Concernant l’accueil du public Si le propriétaire informe l’exploitant forestier de l’existence d’une convention d’accueil du public, mettre en place une signalétique spécifique (sécurité, chantier PEFC, itinéraire de substitution, etc.)

    Pour en savoir plus : guide cahier des charges PEFC France

    Référentiel PEFC

Les principes du Label FSC

  • respect des lois, des traités et accords internationaux du pays.

  • sécurité foncière, droits d’usage et responsabilité.

  • droits des peuples indigènes pour permettre aux habitants d’utiliser et de gérer leurs territoires.

  • Relations avec les communautés et droits des travailleurs pour développer le bien-être socio-économique des travailleurs sur le long terme.

  • Produits et services issus de la forêt doivent garantir la viabilité économique et proposer des prestations environnementales et sociales.

  • Impact environnemental réduit pour maintenir l’écosystème, la diversité biologique et les ressources

  • Plan d’aménagement adapté

  • Suivi et évaluation de l’état de la forêt, du rendement, de la chaîne de traçabilité, de la gestion et des impacts environnementaux

  • Maintien des forêts à haute valeur pour la conservation

  • Plantations planifiées et gérées en accord avec les principes précédents.

Pour en savoir plus : Les principes de FSC France
Référentiel FSC

5,7 Millions d'hectares de forêt certifiées en France métropolitaine

20 000 hectares de forêt certifiés en France